MARIE OLLAGNON
artiste plasticienne 

 

Rencontre créative avec Marie Ollagnon, artiste plasticienne et art-thérapeute.
Partage le temps d’un week-end et interview dans son univers, à Marseille.
On aime! aime! aime!

 

Marie Ollagnon, artiste plasticienne
© Léonor Ollagnon, 2019

 

Entrée en Matière
Marie Ollagnon est artiste.
Issue d’une famille d’artistes du côté paternel, elle est touchée par le travail de Jean-Paul Ollagnon, peintre.
Elle étudie l’art de façon singulière, par des cours pluriels et commence, à 12-13 ans, le dessin et la sculpture.
Elle s’intéresse ensuite au volume autre que la sculpture, reste des heures devant une vitrine familiale d’objets précieux. Et les imagine… vivants.

 

© Marie Ollagnon

 

De l’installation aux expositions
À la mort de sa grand-mère, Marie récupère des personnages et divers animaux en biscuit.
C’est le point de départ de sa première installation, des créations de scénettes avec ces objetsElle chine ensuite des jouets anciens, bébés en porcelaine…
Ses inspirations sont Louise Bourgeois, Annette Messager, Camille Claudel… Sophie Calle.

Sa première exposition personnelle est Galerie 33 [Lyon, 2005]. Suivent celles Galerie de l’Angle [Paris, 2008] et, en résidence, à la Galerie des Infirmières [Paris, 2008-2010].

 

Raison d’être et création
Marie crée ce qu’elle ne peut dire avec des mots. Intime, son travail est une part de ce qui l’habitePar la rencontre d’objets ou la recherche en fonction d’une installation qu’elle a en tête.
Pour donner vie à ces objets inanimés.
Les thémes sont l’enfance, la condition féminine, la fragilité, la féminité.

Marie crée, dessine des organes, l’intérieur. Elle appréhende des installations de cellules ; se sent proche de son enfance, des émotions infantiles, du rapport à la mère.
Et révèle ce qui ne se voit pas.

 

art is a guaranty of sanity
© Marie Ollagnon feat Louise Bourgeois
dans l’objectif de Béatrice Devin

 

Marie Ollagnon, actualité et projets
Marie se forme à l’art-thérapie
*. Certifiée en 2015, elle intervient en milieu carcéral et est aussi formatrice.
Entre Paris, Lyon, Arles et Marseille.

Prochainement, elle expose dans une micro galerie à Paris, en octobre 2019.

L’autre projet est l’exposition en conversation avec une artiste photographe, une évidence dans leurs mêmes thèmes, travaillés avec sensibilité. Ses œuvres sont « La maison avec la robe » inspirée du conte « Femmes qui courent avec les loups » de Clarissa Pinkola Estés, « La couveuse », une chambre habitée de cocons…, des tableaux et installations de vêtements anciens sur lesquels Marie dessine ou brode des organes : cœur, utérus, fœtus…
Et u
ne installation à taille humaine.

 

© Marie Ollagnon

 © Marie Ollagnon

 

Rendez-vous Espace++
[lieu versatile situé dans une ancienne boucherie qui accueille des expositions, des événements et des ateliers++]
à Arles, en 2020.

 

On aime! aime! aime!
La collab’ cet été, en Provence, pour le projet d’exposition à l’Espace++.
La sensibilité, la représentation de la femme, sublimée dans sa vulnérabilité.
Et la part sombre et poétique de la création de Marie… révélateur de la place de la femme dans notre société.
De son origine, de sa dualité. De trouver sa place, de s’évader et de s’ancrer

 

pour en savoir +
site en refonte
contact

 

 

Article 
Béatrice Devin

aime! aime! aime!

 

[re]découvrez d’autres rencontres
Rémi Casado, designer
MAClyon

 

 

* art-thérapie
[définition : Institut de Recherche et Formation en Art-thérapie]
Utilisation psychothérapeutique de la pratique artistique, et plus précisément, du processus artistique.
Ce procédé créatif, travaillé dans un cadre précis, permet de s’exprimer, de développer ses facultés de communication et de relation […] de gérer sa sensibilité et de soulager des fortes tensions émotionnelles.